Information

Le Collège communal du 10 décembre 2021 a décidé que les services communaux restent ouverts au public selon les horaires habituels (excepté le service Urbanisme - voir ci-après), à savoir :

  • le lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 9h00 à 12h00
  • le mercredi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 15h30

Par contre, en ce qui concerne le service Urbanisme, les visites de plus de 10 minutes nécessitant un contact physique (ex : demandes d'avis sur les projets urbanistiques, aide au remplissage de formulaires, ...) se font UNIQUEMENT sur RENDEZ-VOUS, par téléphone au 071/827 430 ou par mail à l'adresse dXJiYW5pc21lQHNvbWJyZWZmZS5iZQ==

Ces mesures sont prises afin de nous assurer que la santé de nos concitoyens et de leurs proches sera préservée au mieux. Merci de votre compréhension !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Economie / Zone d'activité économique / Actualités / Plus d’1 million d’€ pour la redynamisation du parc d’activité économique de Sombreffe !
Actions sur le document

Plus d’1 million d’€ pour la redynamisation du parc d’activité économique de Sombreffe !

Le Conseil communal de Sombreffe a adopté à l’unanimité le plan de redynamisation du parc d’activité économique de Sombreffe, lors de sa séance du 14 octobre dernier. et a également approuvé le budget pour boucler son financement.

Le parc d’activité de Sombreffe, dont les premiers travaux d’équipement remontent à 1975, répond aux critères fixés par la Wallonie pour prétendre à un plan de rénovation, pour d’une part rendre ses équipements plus performants et d’autre part renforcer son attractivité pour ses occupants et visiteurs.

Le budget total de la redynamisation s’élève à 850.000 € HTVA ou 1.035.000 € TVAC.

Un plan wallon de redynamisation des parcs d’activité anciens 

Outre son plan d’investissement dans la création de nouveaux parcs d’activité économique, la Wallonie a décidé, depuis 2007, de consacrer une partie de ses moyens à la redynamisation de parcs d’activité. L’objectif de ce plan vise à donner un coup de jeune aux parcs les plus anciens (plus de 20 ans), en y amenant des équipements équivalents aux nouveaux parcs d’activité tels que le renforcement de l’équipement en fibres optiques, la réfection de la voirie, des aménagements paysagers et pour la mobilité douce.

Sombreffe, un « lifting » en vue 

Le parc d’activité économique de Sombreffe est l’un des plus anciens en Province de Namur. Sa création remonte à 1975, avec, en 1985 et 1990 des travaux d’équipements complémentaires de la zone. Le parc remplit donc les conditions pour bénéficier de subsides de la Wallonie, visant à redynamiser la zone. Cette opération prévoit :

  • La réfection des voiries (rue Château de Fay et rue de la Basse-Sambre) et de quelques raccordements d’avaloirs ;
  • Des aménagements favorisant la mobilité douce par du marquage au sol, des éléments de sécurisation (rue de la Sapinette), la réalisation d’un trottoir rue de la Basse-Sambre et la mise en place d’un nouveau plan de circulation à sens unique sur le parc ;
  • L’amélioration des réseaux de communication par la mise à disposition de tranchées pour la pose de fibre optique par les opérateurs télécom ;
  • L’aménagement paysager du terre-plein en façade du parc.

Un plan financé par la Wallonie et la Commune

Ce plan de redynamisation sera mis en oeuvre par BEP Expansion Economique, qui a lancé, en août dernier, la procédure de marché pour sa concrétisation.

Sur le plan financier, le  projet global s’élève à 850.000 € HTVA, subsidiés à 80 % par la Wallonie, pour les travaux de voirie et à 65% pour les travaux de renforcement d’équipement en fibres optique et les aménagements verts. Le solde non-subsidié (estimé à 233.000 € HTVA) sera pris en charge par la Commune de Sombreffe.
Une modification budgétaire a été adoptée à l’unanimité en ce sens lors du dernier Conseil Communal.
Les autorités communales se félicitent de ce « lifting » apporté au parc d’activité de Sombreffe. Les travaux débuteront au printemps 2022 pour une durée de 80 jours ouvrables.