Information

Le Collège communal du 10 décembre 2021 a décidé que les services communaux restent ouverts au public selon les horaires habituels (excepté le service Urbanisme - voir ci-après), à savoir :

  • le lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 9h00 à 12h00
  • le mercredi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 15h30

Par contre, en ce qui concerne le service Urbanisme, les visites de plus de 10 minutes nécessitant un contact physique (ex : demandes d'avis sur les projets urbanistiques, aide au remplissage de formulaires, ...) se font UNIQUEMENT sur RENDEZ-VOUS, par téléphone au 071/827 430 ou par mail à l'adresse dXJiYW5pc21lQHNvbWJyZWZmZS5iZQ==

Ces mesures sont prises afin de nous assurer que la santé de nos concitoyens et de leurs proches sera préservée au mieux. Merci de votre compréhension !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Services communaux / Cohésion sociale / Démarches / Logements de transit
Actions sur le document

Logements de transit

L’Administration communale de Sombreffe dispose à ce jour de 2 logements de transit situés Place de Mont 7/A à 5140 Sombreffe.

Conditions d’accès

Le service Cohésion sociale vérifie la disponibilité des logements de transit, monte les dossiers sur base des revenus et de la résidence du demandeur.

Pour être admis dans un logement de transit, le ménage doit être :

  • en état de précarité, qui fait référence aux conditions suivantes :

 condition de revenus,

 condition patrimoniale,

 condition de surendettement.

  • privé de logement pour des motifs de force majeure

On peut classer les cas de force majeure en 5 catégories principales :

 les faits de la nature : foudre, inondation, tempête, incendie, etc.

 les faits liés à la vie en communauté : accident, catastrophe, etc.

 les faits de l’autorité : expropriation, réquisition, vente publique, etc.

 le fait d’un tiers déterminé : un camion sort de la route et détruit un logement, etc.

 l’accident : incendie, etc.

Un accompagnement social est obligatoire et doit viser à un transfert vers un logement stable.

Le responsable de l’accompagnement social doit, avant l’attribution du logement de transit, donner une information claire sur l’aspect transitoire du logement.

Une convention d’occupation précaire est établie pour une période de 6 mois renouvelable une seule fois.

Les bénéficiaires

Les logements de transit sont accessibles aux Sombreffois, les personnes majeures et les mineurs émancipés. Ils doivent être juridiquement capables de conclure une convention.

Modalités

Le loyer est calculé sur base de 20 % des revenus/mois.