Information

Le Collège communal du 10 décembre 2021 a décidé que les services communaux restent ouverts au public selon les horaires habituels (excepté le service Urbanisme - voir ci-après), à savoir :

  • le lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 9h00 à 12h00
  • le mercredi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 15h30

Par contre, en ce qui concerne le service Urbanisme, les visites de plus de 10 minutes nécessitant un contact physique (ex : demandes d'avis sur les projets urbanistiques, aide au remplissage de formulaires, ...) se font UNIQUEMENT sur RENDEZ-VOUS, par téléphone au 071/827 430 ou par mail à l'adresse dXJiYW5pc21lQHNvbWJyZWZmZS5iZQ==

Ces mesures sont prises afin de nous assurer que la santé de nos concitoyens et de leurs proches sera préservée au mieux. Merci de votre compréhension !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Sombreffe, ses villages
Actions sur le document

Sombreffe, ses villages

Sombreffe est une Commune rurale située au nord-ouest de la Province de Namur. Elle compte 8454 habitants, dont 4157 hommes et 4297 femmes (au 1/07/2017). Sa superficie totale est de 36,35 km² et sa densité de population est de 232,57 habitants par km².

L'entité communale se compose des villages de Sombreffe (40 % de la population), Ligny (33 %), Tongrinne (19 %) et Boignée (8 %).

Ses pôles d'attraction sont les villes de Gembloux, Charleroi, Namur et Louvain-la-Neuve. Les Communes/Villes limitrophes sont Gembloux, Jemeppe sur Sambre et Sambreville à l'est (Namur), Fleurus à l'ouest (Hainaut), Villers-la-Ville et Chastre au nord-ouest (Brabant Wallon).

Aux confins de la province de Namur, à proximité du Hainaut et du Brabant wallon, Sombreffe connaît une histoire fort ancienne. Dès l’Antiquité, Sombreffe était un lieu de passage, en témoigne la chaussée Romaine Bavay-Tongres qui traverse le nord de l’entité.

De tradition rurale, Sombreffe regroupe quatre localités. L’une d’entre elles, Ligny, garde dans son histoire le souvenir de la dernière victoire de Napoléon contre les troupes prussiennes le 16 juin 1815, deux jours avant sa célèbre défaite à Waterloo.

Le patrimoine architectural de la Commune recèle encore quelques bâtiments anciens d’un grand intérêt, tel le château féodal de Sombreffe classé en 1971 et inscrit sur la liste du patrimoine exceptionnel de Wallonie.