Information

Le Collège communal du 10 décembre 2021 a décidé que les services communaux restent ouverts au public selon les horaires habituels (excepté le service Urbanisme - voir ci-après), à savoir :

  • le lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 9h00 à 12h00
  • le mercredi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 15h30

Par contre, en ce qui concerne le service Urbanisme, les visites de plus de 10 minutes nécessitant un contact physique (ex : demandes d'avis sur les projets urbanistiques, aide au remplissage de formulaires, ...) se font UNIQUEMENT sur RENDEZ-VOUS, par téléphone au 071/827 430 ou par mail à l'adresse dXJiYW5pc21lQHNvbWJyZWZmZS5iZQ==

Ces mesures sont prises afin de nous assurer que la santé de nos concitoyens et de leurs proches sera préservée au mieux. Merci de votre compréhension !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Sécurité / Plan d'urgence communal
Actions sur le document

Plan d'urgence communal

L’Arrêté Royal du 16 février 2006 (MB.15.03.2008) relatif aux plans d’urgence et d’intervention, complété par la circulaire ministérielle NPU-1 du 26 octobre 2006 (MB.10.01.2007), spécifient et détaillent les procédures et modalités à mettre en place pour les plans d’urgence et d’intervention communaux, provinciaux et fédéraux.

L’AR s’applique chaque fois :

  • qu’il y a ou qu’il peut y avoir un trouble grave de sécurité publique;
  • qu’il y a une menace contre la vie ou la santé d’un grand nombre de personnes;
  • lorsqu’il faut éviter d’importants dégâts matériels ou en empêcher l’extension.

Les plans d’urgence et d’intervention s’appliquent en cas de situation d’urgence ou de menace d’une telle situation.

Par situation d’urgence, on entend tout événement qui entraîne ou qui est susceptible d’entraîner des conséquences dommageables pour la vie sociale, comme un trouble grave de sécurité publique, une menace contre la vie ou la santé de personnes et/ou contre des intérêts matériels importants, et qui nécessite la coordination des disciplines afin de faire disparaître la menace ou de limiter les conséquences néfastes.

C’est le Bourgmestre qui décide de déclencher la phase communale (décision stratégique) et il ne peut pas la déléguer.

Dans chaque Commune, le Bourgmestre est responsable de l’établissement d’un Plan Communal d'Urgence et d'Intervention (PCUI), qui prévoit les mesures à prendre et l’organisation des secours en cas d’événements calamiteux, de catastrophes ou de sinistres (Loi du 20 mars 2003 modifiant la loi du 31 décembre 1963 sur la protection civile- MB.16.04.2003).

Après avoir reçu l’agrément du Conseil communal, les plans d'urgence communaux sont soumis à l’approbation du gouverneur de province.

L’approche des plans d’urgence et d’intervention est multidisciplinaire, ce qui implique d’examiner chaque situation d’urgence ou potentielle au départ de chaque discipline et d’en assurer la coordination avec les autres disciplines.