Information

Les services communaux travailleront à bureaux fermés jusqu'au 31 décembre 2020 inclus et UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS !!! Plus d'informations sur / Ma Commune / Services communaux /

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Services communaux / Cadre de vie / Environnement / Actualités / Le déclin des pollinisateurs est fortement marqué en Europe et notamment en Wallonie : quelles en sont les causes ?
Actions sur le document

Le déclin des pollinisateurs est fortement marqué en Europe et notamment en Wallonie : quelles en sont les causes ?

Récemment, une étude allemande a montré que la quantité (biomasse) d’insectes volants dans les réserves naturelles a diminué de 80 % en moins de 30 ans. Globalement, les insectes sont de moins en moins abondants et on remarque même la disparition de certaines espèces. Les pollinisateurs sauvages sont fortement concernés par ce déclin, ce qui est très inquiétant.

© Petr Hyks - La Mélitée de Nickerl
Melitaea aurelia) est une espèce en danger
critique d'extinction en Wallonie

Les papillons sont parmi les insectes les mieux connus de Belgique. Leur déclin a rapidement été détecté et les études réalisées ont permis de révéler l’ampleur de leur régression. Les papillons de Wallonie subissent un très fort déclin avec 51 % des espèces menacées. En 2008, 18 espèces sur les 101 initialement présentes, avaient déjà disparu de la région. Ce déclin massif touche surtout les espèces rares ou celles qui ont de plus grandes exigences écologiques.

Le déclin des abeilles sauvages a été détecté en Belgique dans les années 1980 grâce à la présence de spécialistes des abeilles dans la région. En 2005, on annonçait déjà que la moitié des espèces d’abeilles étaient rares, en déclin ou disparues. Aujourd’hui, une « liste rouge » des abeilles sauvages de Belgique est en cours de réalisation et les premiers résultats sont malheureusement plutôt alarmistes.

© M. Folschweiller - Le Bourdon grisé
(Bombus sylvarum) est une espèce protégée
en Wallonie et en danger critique d’extinction

Les syrphes quant à eux sont pour le moment mal connus et peu étudiés. L’estimation de leur déclin en Belgique se base sur les dires d’experts qui annoncent un déclin de 56 % des espèces, ainsi qu’une menace potentielle pour 50 espèces sur les 350 recensées. Une amélioration des connaissances est importante afin de mieux connaître et comprendre le déclin des syrphes.

Le déclin des pollinisateurs est donc fortement marqué en Europe et notamment en Wallonie et pour l’enrayer, il est important d’en connaître les causes. La question est très complexe, mais cinq causes principales ont été identifiées : l’usage de pesticides, la fragmentation et la perte d’habitat, l’intensification agricole, le développement de maladies et les espèces invasives, ainsi que le changement climatique.

C’est donc dans ces domaines qu’il faut agir pour garantir leur préservation !

Auteurs : Morgane Folschweiller & Maxime Drossart